JM Beauty Center - шаблон joomla Скрипты

 Tél : 06.70.73.36.59 Frais de Port France Métropolitaine: 8,90€ Gratuit dès 150€    

Actualités

RYE Whisky : Qu'est-ce-que c'est ?

 

Parfaitement adapté aux climats rigoureux, le seigle (« rye » en anglais) fut la toute première céréale utilisée pour la distillation de whisky en Amérique du Nord, en Pennsylvanie comme, plus au Nord, au Canada.
C’est pourtant le blé et le maïs qui s’imposèrent au 19e et 20e Siècles comme les principales matières premières des whiskies canadiens et américains respectivement.
Le maïs confère au distillat une rondeur et une onctuosité caractéristiques, tandis que le blé lui apporte légèreté et suavité.
Le seigle, quant à lui, est notoirement difficile à travailler : la farine colle lors de l’empâtage, la qualité et les arômes varient souvent d’une année sur l’autre…
A petite dose, c’est pourtant l’ingrédient essentiel que les distillateurs et assembleurs utilisent pour épicer et améliorer leurs whiskies, en intégrant une petite part de seigle à leur mashbill (le mélange de céréales qui sera brassé, fermenté puis
distillé) pour les Bourbons ou Tennessee Whiskies, ou en utilisant un peu de whisky de seigle dans l’assemblage au Canada (où les diverses céréales sont traditionnellement distillées séparément).
Aux Etats-Unis, après 13 années de Prohibition, les Rye whiskies (composés d’au moins 51% de seigle) disparurent presque totalement au profit des Bourbon et Tennessee Whiskey (distillés à partir d’au moins 51% de maïs) plus ronds, crémeux et consensuels. Au Canada, la proportion de whisky de seigle dans les assemblages diminua régulièrement au 20ème Siècle, jusqu’à disparaître presque totalement de la recette de nombreux whiskies, engagés dans une quête effrénée de légèreté.
Aujourd’hui, le Rye (ou whisky de seigle) est en pleine renaissance, et pas seulement aux Etats-Unis, où les grandes marques emboîtent le pas aux petites distilleries renouant avec ce style de whisky.
De la Californie à Brooklyn, mais aussi à Londres et Paris, et de la Bretagne aux Alpes, distillateurs et dégustateurs sont séduits par l’intensité de ce whisky inimitable.

 

Source : Les Nouveaux Distillateurs

C’est en 1954 que Charles Pougeoise décide de voler de ses propres ailes. Il quitte alors l’exploitation viticole de son père Henri Pougeoise et démarre sa propre activité avec 53 ares.
Puis en 1976, il quitte la coopérative car il a envie de créer sa marque de Champagne : le Champagne Charles Pougeoise. Il devient Récoltant-Manipulant par amour du Champagne.

Il veut élaborer son propre vin, avoir son propre style … élaborer un Champagne typique grâce à un outil de production qui lui appartient également.
Charles est très proche de ses clients : il devient fournisseur de la Sorbonne, de la faculté de Médecine de Paris et de la faculté de Droit à Malakoff, de la Mairie de Paris et des ambassades de France à l’étranger…

En 1991, Sandrine Herregods, fille de Charles reprend l’exploitation. Et c’est avec cette même passion et un authentique savoir-faire qu’elle et son époux perpétuent encore aujourd’hui le style Maison.

Une clientèle essentiellement composée de particuliers s’est développée, touristes de passage à Vertus (ancienne cité médiévale fortifiée) qui sont devenus des fidèles de la marque depuis une trentaine d’années maintenant, tandis que la commercialisation du Champagne Charles Pougeoise continue sa progression à l’Export, notamment en Belgique, ou au Japon et de nombreuses ambassades.

Le Champagne Charles Pougeoise est un Champagne Premier cru au rapport qualité prix imbattable vu la qualité du produit, si vous voulez découvrir un très bon Champagne de Producteur n'hésitez pas à gouter le Champagne Charles Pougeoise !

Sur notre site A la découverte des Vins nous vous proposons de découvrir le Champagne Charles Pougeoise Brut ainsi que la cuvée Rosé tout cela évidemment au meilleur prix !

 

 

 

 

 

Toute l'équipe de A la découverte des Vins est très fière d'être sélectionnée dans le Guide Gastronomique Gault&Millau 2017 !

 

 

 

 

 

vl92small2Découvrez le Gin VL92

 

Le Gin VL92 est né de la quête de deux entrepreneurs à trouver leur gin ultime. Construit sur une base de malt de vin, VL92 Gin a ses racines dans la tradition de genièvre néerlandais. Le vin de malt lui donne son audace; sa complexité découle du jeu entre les éléments botaniques qui terminent avec l'excentrique, la note hespéridée d'un ingrédient le plus surprenant: feuille de coriandre. Le gin est nommé d'après un voilier hollandais historique dont le fret contenait des épices exotiques trop audacieux pour les recettes de genièvre locales - maissauvagement parfait pour un Gin VL92.

 

Fondateurs Leo Fontijne & Sietze Kalkwijk

 

 

en savoir plus 

 

 acheter

 

 

 

Au soir du 10 novembre 1799, pour célébrer le coup d’Etat du 18 Brumaire, qui venait de donner au peuple souverain le fondement de la République qui n’existait encore que dans le cœur des républicains, Lord William Philip Ier baptisa son whisky Koudeta. Ainsi naquît la légende de cet authentique Scotch Whisky, mélange savoureux des malts les plus raffinés, et vieilli en fûts de chêne.

Le goût du pouvoir KOUDETA est un authentique Blended Scotch Whisky, élaboré et distillé dans la région du Larnakshire, au sud de Glasgow. Composé de 15% de malt (orge germée) et 85% de blé et seigle récoltés sur des sols argileux, ce Scotch racé bénéficie par-dessus tout du climat local si particulier et d’une maturation en fûts de chêne qui lui donnent son caractère typique de la région.

Lors de sa mise en fûts, quand KOUDETA est encore eau de vie, il titre 69% à 70% alc. Il est ensuite vieilli pendant 3 ans dans des fûts de Bourbon, ce qui lui apporte ses délicates notes de vanille et de miel.

Vient ensuite l’étape cruciale de l’assemblage qui permet à KOUDETA de conserver la subtilité de son équilibre et la qualité de ses arômes. A ce stade, il titre encore 65% alc. Avant sa mise en bouteille le titre d’alcool est abaissé à 45% alc. par adjonction d’eau purifiée afin de permettre une dégustation optimale. 45% alc. c’est puissant et ça permet surtout de conserver les notes de vanille miellée qui font de KOUDETA un whisky de caractère.

Pour une dégustation précise, nous conseillons de chauffer KOUDETA en bouche comme un bon single malt. Il y a fort à parier qu’il séduira les amateurs par ses arômes et son équilibre, sans que sa puissance ne vienne bousculer leur palais.

 

 

 

 

 

Actualités