JM Beauty Center - шаблон joomla Скрипты

 Tél : 06.70.73.36.59 Frais de Port France Métropolitaine: 1 à 3 bouteilles 5,90€ - 4 bouteilles et plus 8,90€ - Gratuit dès 120€    

 

En 1928, le père de Francis Darroze reprend le petit café hôtel restaurant de ses parents, et le transforme en restaurant deux étoiles. On le surnommera alors le “ roi Jean ”.

Dès ses 15 ans, Francis Darroze  suit son père chez les producteurs de la région à la recherche de produits de qualité : du foie gras et volailles nourries aux grains, champignons et gibier, poissons de rivière, fruits de saisons et légumes frais, aux bouteilles d’armagnac, ce bas de laine local.

Le territoire de prédilection de la maison Darroze reste le Bas Armagnac.

Les terroirs ici sont le reflet d’influences océaniques (avec des apports de sables importants) et des montagnes des Pyrénées toutes proches (qui explique la présence de fer dans les sols). Cette combinaison permet la production unique d’armagnacs de grande qualité, très complexes, ayant des potentiels de vieillissement incroyables.

La famille Darroze connait donc ces terroirs, ces propriétés, ces vignerons depuis des générations. Au fil des années, une véritable complicité ne fait que se renforcer entre ces cuisiniers-éleveurs d’armagnacs et les vignerons de ce territoire exceptionnel.

 C’est en cultivant ce goût pour la tradition, pour l’authenticité, que Francis Darroze, en parcourant avec son père, oenophile averti et exigeant, ce terroir fameux du Bas-Armagnac et en goûtant des trésors cachés au fin fonds de petits domaines, devint un véritable dénicheur d’Armagnacs de propriétaires.

Les premières découvertes datent des années 50 &60, puis s’intensifient à partir des années 1970 avec la construction d’un chai spécifiquement dédié au vieillissement.

Son fils Marc Darroze, œnologue de formation, mis ses pas dans les siens en 1996. Tous deux complémentaires, tous deux « chasseurs de trésors », comme les a surnommés Martine Nouet dans son livre « Eaux-de-vie : le guide », ont sillonné les terres d’Armagnac depuis toutes ces années à la recherche de cet or liquide qu’ils vous proposent.

Chasseurs de trésor tout d’abord par goût, mais aussi pour satisfaire une clientèle fidèle à la recherche d’eaux-de-vie de qualité, ils furent ensemble des découvreurs d’Armagnacs. Aujourd’hui, Marc Darroze veille seul sur l’entreprise.

Francis Darroze et son fils Marc Darroze, courent les domaines des meilleurs terroirs, ceux du Bas-Armagnacs et de ses sables «fauves» pour sélectionner, élever et mettre en bouteilles les plus belles trouvailles. Une quarantaine de domaines contribuent à cette extraordinaire collection qui parfait son vieillissement dans les chais de Roquefort.

Des pièces rares et anciennes, ou bien des eaux-de-vie sortant de l’alambic d’un petit propriétaire ou distillées par un bouilleur de cru ambulant réputé, qui demandent plusieurs décennies d’un élevage subtilement ménagé en fûts de chêne pendant 15 à 50 ans pour exprimer le génie des lieux et du millésime.

Dans tous les cas, les principes des Darroze – rarement appliqués dans le négoce – restent les mêmes : respecter totalement, en connivence avec le propriétaire, le terroir propre à chaque vignoble et veiller à sa plus parfaite expression.

Pour préserver les spécificités, pas d’assemblages de domaines ni de millésimes. Pour ne pas trahir les typicités, pas de « réduction » qui diluerait par ajout de « petites eaux » la force alcoolique mais aussi la puissance aromatique et les nuances de terroir.

Ainsi, chaque Bas Armagnac est strictement lui-même, avec le nom du domaine d’origine, son millésime et le date de mise en bouteille qui dit son âge réel, l’eau de vie ne vieillissant plus en bouteilles.

Et la collection de la maison Darroze se fait véritable parcours gustatif à travers les infinies variations de terroirs, de cépages et de savoir-faire.»

Actualités